Pôles territoriaux de coopération économiques : deux lauréats en Normandie

Pôles territoriaux de coopération économiques : deux lauréats en Normandie

Sur les quatorze pôles territoriaux de coopération économique, deux concernent la Normandie : le pôle mobilité du bassin d’emploi du Havre et l’éco-domaine du Pays d’Auge.

Le projet havrais prévoit de développer les garages solidaires (photo d’illustration)

Les pôles Territoriaux de Coopération Économique (PTCE) ont été reconnus par la loi dite « ESS » (économie sociale et solidaire) du 31 juillet 2014. Ils ont pour objectif de mettre en œuvre une stratégie de mutualisation et de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants et porteurs d’un développement local durable.

Les quatorze lauréats du deuxième appel à projets destiné à valoriser les dynamiques locales en faveur du développement de l’Économie sociale et solidaire, viennent d’être dévoilés par la Secrétaire d’État au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Économie sociale et solidaire, Martine Pinville, la ministre des Outre-Mer, George Pau-Langevin et la directrice des investissements et du développement local de la Caisse des Dépôts, Gabrielle Gauthey. Les quatorze lauréats retenus pourront bénéficier d’une aide d’amorçage globale de 2,75 millions d’euros.

Pour la Normandie, deux projets ont été récompensés pour la qualité de la démarche proposée et l’intérêt économique qu’ils représentent pour le territoire.

Le Pôle mobilité du bassin d’emploi du Havre : projet mobilité d’un montant de 173 160 €

Ce projet consiste en la promotion et le développement d’un ensemble de services à la personne, afin de travailler sur la levée de freins matériels, social et psychologique liés à la mobilité à destination des publics fragiles et dans une logique de mutualisation des ressources et des moyens en partenariat avec les collectivités locales et les entreprises.

Plus concrètement, ce projet consistera en la création de garages solidaires sous formes d’entreprises d’insertion ainsi que d’un parc solidaire de prêt et de location de véhicules avec des actions de formation préparatoires à l’obtention du permis de conduire.

L’Eco-domaine en Pays d’Auge : projet d’innovation environnementale de 121 555 €

Ce projet crée dans l’éco-domaine du pays d’Auge, ferme du XVIIIe siècle, un partenariat entre entreprises innovantes et collectivités locales pour le développement d’activités agricoles, touristiques et pédagogiques dans l’objectif de créer la ferme du XXIe siècle.

Les enjeux de développement économique en milieu rural comme vecteur d’attractivité du pays d’Auge sont d’autant d’actualité qu’ils s’inscrivent dans le cadre des Assises de la Ruralité, relayées par le comité interministériel du 14 septembre 2015 lui reconnaissant un potentiel d’innovation sociale.

« Il faut désormais que ce modèle soit reproduit et renforcé en France, comme dans le reste de l’Europe, pour une économie plus soucieuse de son impact social ! Ce dispositif fait la preuve que si l’économie sociale et solidaire est une façon d’entreprendre à part entière, elle n’est pas cloisonnée, isolée d’une économie plus classique : ce sont les coopérations entre ces deux univers qui font évoluer les pratiques, émerger de nouvelles activités, et révèlent de nouveaux potentiels d’emplois. Ceci, les porteurs de projet l’ont déjà compris, à nous de les accompagner » indique Martine Pinville, secrétaire d’État au Commerce, à l’Artisanat, la Consommation et l’Économie sociale et solidaire.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(http://odd-normandie.fr/wp-content/uploads/2017/03/login-page3-1.jpg);background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 650px;}